LE CAPITAINE DE VAISSEAU, 2014

Travail en cours de réalisation qui a obtenu en 2014 le soutien de La Photographie-Marseille et des Ateliers de l’image (Marseille) – Réseau Diagonal

Or quand j’étais petit garçon j’avais une passion pour les cartes. Je passais des heures à regarder l’Amérique du Sud, ou l’Afrique, ou l’Australie, et je me perdais dans toute la gloire de l’exploration. En ce temps-là il restait beaucoup d’espaces blancs sur la terre, et quand, j’en voyais un aspect assez prometteur sur la carte (mais ils le sont tous), je mettais le doigt dessus et je disais, "Quand je serai grand j’irai là". Le pôle Nord était l’un de ces endroits-là, je me souviens. En fait, je n’y suis pas encore allé, et ce n’est pas maintenant que j’essaierai. La magie s’est perdue.
D’autres lieux se trouvaient épars vers l’Equateur, et à toutes sortes de latitudes, partout dans les deux hémisphères. Je suis allé dans plusieurs d’entre eux. Eh bien...bon, n’en parlons pas. Mais il en restait un - le grand, le plus blanc, si l’on peut dire - par lequel je me sentais attiré.
Il est vrai qu’entre-temps ce n’était plus un espace blanc. Il s’était rempli depuis mon enfance de rivières, de lacs et de noms. Ce n’était plus un espace blanc de délicieux mystère, - une zone vide propre à donner à un enfant des rêves de gloire. C’était devenu un lieu de ténèbres. Mais on voyait particulièrement sur la carte, un fleuve, un grand fleuve puissant, qui ressemblait à un immense serpent déroulé, la tête dans la mer, le corps au repos, infléchi sur de vastes distances, la queue perdue au fond du pays. Et comme je regardais cette carte dans une vitrine, cela me fascinait comme un serpent fascine un oiseau - un petit oiseau naïf.
Puis je me suis rappelé qu’il y avait une grosse affaire, une Compagnie affectée au commerce sur ce fleuve. Nom d’un chien ! Ils ne peuvent pas, me suis-je dit, commencer sans employer des espèces de bateaux sur toute cette eau douce - des vapeurs ! Pourquoi est-ce que je n’essaierais pas qu’on m’en confie un ? Je longeais Fleet Street sans pouvoir me débarrasser de cette idée. Le serpent m’avait ensorcelé.

Au Coeur des ténèbres, 1899, Joseph Conrad

2014
Vaisseau-fantôme, Patras,Grèce,: 2014